Accéder au contenu principal

Bagels à la mode de Montréal


Toute une aventure la confection de ces bagels!!! C'est Isabelle, avec ses belles photos, qui m'a rappelé cette recette, tirée du livre "Pain" de Judith Fertig. Je ne suis pas à ma première expérience de bagels, mais c'est la pâte la plus difficile que j'ai eu à travailler! Ce qui m'a fait oublier la complexité du travail; le goût et la texture qui sont sublimes. La pâte est très molle et elle devient donc difficilement maniable car elle s'étire de tout bord, tout côté. Le temps de levée est également un peu trop long, au bout d'une heure, mes bagels étaient sur le bord d'être trop gros. N'empêche que je suis contente d'avoir testé, ce sont loin d'être mes plus beaux, mais ils se laissent facilement manger ;) Si vous en êtes à votre premier essai, je ne vous conseille pas cette recette, mais plutôt celle-ci ou celle-là. Pour les habitués, c'est un beau défi qui vous attend ici!

*Je n'avais pas de sirop de malt sous la main, j'ai donc opté pour du miel, qui donne un très bon résultat. Vous pouvez également utiliser de la mélasse.


Pour 16 bagels:

  • 6 et 1/2 tasses (975 g) de farine non blanchie
  • 2 cuillères à table + 1/2 cuillère à thé (32,5 ml) de levure à action rapide
  • 1 et 1/2 cuillères à table (22,5 ml) de sel
  • 2 oeufs battus
  • 1/2 tasse (125 ml) de sirop de malt (miel pour moi)
  • 1/4 tasse (60 ml) d'huile végétale
  • Suffisamment d'eau pour faire 4 tasses (1 litre)

Pochage :

  • 1 grand chaudron d'eau
  • 1/2 tasse (125 ml) de sirop de malt (miel pour moi)
  • Graines de sésame et/ou de pavot pour saupoudrer


Dans un grand saladier, mélanger la farine, la levure et le sel. Réserver.

Dans une tasse de 4 tasses (1 litre), mélanger les oeufs, le sirop de malt et l'huile végétale. Ajouter suffisamment d'eau chaude pour faire 4 tasses (1 litre) et remuer à l'aide du fouet pour bien mélanger.

Verser les ingrédients liquides sur la farine et remuer jusqu'à ce qu'elle soit humide. Passer la main sur les parois du saladier et rabattre la pâte vers le centre 40 fois. La pâte sera collante.

Couvrir le saladier de film alimentaire et laisser lever la pâte à température ambiante ( 72 F /22 C ), à l'abri des courants d'air pendant 2 heures, jusqu'à ce qu'elle atteigne presque le pourtour du saladier et qu'elle ait la texture d'une éponge.

Au bout de 2 heures, soit vous façonnez vos bagels pour les cuire, ou vous réservez votre pâte au réfrigérateur jusqu'à 3 jours.



Façonnage :

Poser la pâte sur une surface farinée et saupoudrez-la d'un peu de farine. Partager la pâte en 16 portions égales. Façonner des boudins d'environ 6 po. Tenez une extrémité de chaque boudin entre votre pouce et votre index dans la paume de la main. Enrouler le reste de la pâte autour de votre main de sorte que l'autre extrémité touche celle que vous tenez. Pincer les 2 extrémités pour former un anneau.

Déposer vos bagels sur des plaques à biscuits chemisées de papier parchemin, en leur laissant un espace de 2 po (5 cm) entre eux.

Couvrir de linges humides et laisser lever, à température ambiante pendant 1 h 30.

Pochage et cuisson :

Préchauffer le four à 450 F (230 C) et déposer sur la grille du bas, une lèche-frite remplie d'eau.
Chauffer l'eau avec le sirop de malt.

À l'aide d'une cuillère à trous, déposer les bagels dans l'eau et les faire pocher 20 secondes de chaque côté.

Égouttez-les et les remettre sur les plaques de cuisson préparées, toujours à la même distance.

Saupoudrer généreusement les bagels de graines de sésame et/ou de pavot.

Enfourner les bagels pour 17 à 20 minutes ou jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés. Les sortir du four et laisser refroidir sur une grille.

Imprimer la recette



(Source: Kat - Douceurs au palais, tirée du livre: Pain - Judith Fertig, vue chez Les gourmandises d'Isa)

Commentaires

Libellule a dit…
Je trouve qu'ils sont encore plus beaux comme ça! Pas tout lisse et un peu rabotus! ^^
Mathieu a dit…
Magnifiques tes bagels!
Melanie A. a dit…
Ok, je te crois sur parole... je ne commencerai pas par cette recette!! N'empêche j'en mangerais bien un par contre!
Gabrielle a dit…
Ouff, ça c'est du bagel Kat :) Ils sont superbes!!! :D Bonne journée ma belle!
Nathalie a dit…
Moi je suis juste contente que tu aies eu chaud;)))) Mais c'est vrai qu'ils sont bons mais pas faciles à faire!!!
Kim a dit…
Oui, pour moi aussi cette pâte a été pas mal dur à travailler, c'est pour ça que je ne les ai jamais publiés:) Pas à mon goût! Ils ont l'air fort bons, Kat!
Kat a dit…
Merci à tous! Je crois que j'ai été dur envers moi-même finalement :)
Caroline B. a dit…
Je les fait très bientôt! Je me suis trouvée du sirop de malt dans une boutique de produits naturels! Ils sont très beaux Kat!
Kat a dit…
Caro, j'ai super hâte de lire ton appréciation avec le sirop de malt! :)

Posts les plus consultés de ce blog

Petits pains ultras rapides

Des petits pains maison prêts en 30 minutes, ça vous dit? J'ai LA recette pour vous!!! Ils seront parfaits pour accompagner vos pâtes ou votre soupe ce week-end! Très moelleux et rapides d'exécution, ils feront votre bonheur, promis :) Bon samedi les amis! 1 tasse + 2 c. à table d'eau tiède 1/3 tasse d'huile d'olive 2 c. à table de levure rapide sèche 1/4 tasse de sucre 1 œuf 1 1/2 c. à thé de sel 3 1/2 tasses de farine Préchauffer le four à 400 F. Dans le bol du mélangeur sur socle (ou simplement dans un bol), verser l'eau, l'huile, la levure et le sucre. Bien mélanger. Ajouter 2 tasses de farine, le sel et l'œuf et mélanger pendant quelques minutes avec le crochet (ou pétrir vigoureusement avec les mains). Ajouter ensuite le reste de la farine, 1/2 tasse à la fois, jusqu'à ce que ce soit bien incorporé. Façonner 12 boules avec la pâte. Les déposer côte à côte dans un moule rectangulaire graissé de 9 x 13 (23 X 33 cm). Laisse

Pain aux bananes et aux noix de Grenoble de Ricardo

Je ne réinvente certainement pas la roue en vous proposant ce matin un pain aux bananes, mais il est toujours plaisant de tester des nouvelles versions hein?!! Ce dernier de Ricardo est vraiment très bon. Il est moelleux à souhait, le temps de cuisson est juste et le goût bien balancé. L'ajout de noix est au choix de chacun, il n'est pas obligatoire, mais si comme moi vous êtes fan, allez-y, c'est encore meilleur! J'achète toujours mes noix en vrac chez Super C, ils ont une grande variété et ils sont de qualité aussi. Pour la recette, j'ai opté pour des mégas morceaux de noix de Grenoble, je voulais vraiment les sentir sous la dent. Sur ce, bon dimanche ensoleillé les amis et profitez bien des belles couleurs automnales, c'est magnifique ici!!! xxx 2 tasses de farine à pâtisserie 2 c. à thé de poudre à pâte 1/2 tasse de beurre non salé, ramolli 1 tasse de cassonade, légèrement tassée 2 oeufs, battus 1 c. à thé d'extrait de vanille pur 1 1/4

Fettuccine maison sauce crémeuse aux fruits de mer... Bonne et heureuse année 2013 à tous!!!

Et bien oui! Je me suis finalement lancée dans la confection de pâtes fraîches avec ma nouvelle machine à pâtes! Un beau cadeau que j'ai reçu de ma super Nat et de mon papa adoré pour Noël :) Disons que les pâtes fraîches me faisaient un peu peur, quoique les gnocchis avaient bien été pour moi... mais le laminoir c'est différent. Pour ma première expérience, j'ai décidé de faire des fettuccine et j'ai été très heureuse du résultat, mais ce n'était pas parfait comme je l'aurais souhaité. Mes pâtes étaient un peu trop collantes et un peu trop épaisses, mais c'était quand même très bien pour une première. Avec la pratique, je devrais avoir le résultat que je veux. Pour ma sauce, j'ai opté pour une valeur sure chez moi, une sauce blanche crémeuse avec pétoncles et crevettes. C'est toujours un must!!! Cela dit, je vous souhaite à tous une très bonne et heureuse année 2013! On se revoit l'an prochain xxx Pour 4 portions: 4 oeufs tempér